Mon site WordPress consomme beaucoup de ressources système, je n’ai pas beaucoup de visiteurs

Plusieurs causes peuvent mener à ce que votre installation WordPress commence à consommer des ressources système (CPU, RAM…), sur cet article important que nous vous invitons à lire, nous en avons listé 8 causes parmi les plus fréquentes.

Vous pouvez vérifier la consommation des ressources système sur votre pack d’hébergement en suivant cet article de notre centre d’aide en ligne.

Note importante : Nous nous pencherons ici sur le cas où votre site web n’accueille pas beaucoup de visiteurs, mais connaît pourtant une sur-consommation anormale des ressources système.

La cause dans ce cas peut être l’une des suivantes :

  • Un thème ou plugin piraté qui contient des Malwares.
  • Un code ou plugin mal développé qui consomme beaucoup de ressources.
  • Le pack d’hébergement que j’ai choisi, n’est pas adapté à mon besoin !

Avant de commencer

Avant de commencer votre diagnostic, assurez-vous que :

  • Les plugins et thèmes gratuits utilisés sont des plugins téléchargés du site WordPress.org ou bien à partir du menu « extensions » de votre tableau de bord WordPress.
  • Les plugins et thèmes payants sont achetés légalement et ne sont pas piratés ou téléchargés de sites de téléchargement illégal.
  • Vous avez effectué toutes les mises à jour des thèmes et plugins à partir de votre tableau de bord WordPress.

Vous pouvez choisir de procéder par l’une des deux démarches qui suivent, où les utiliser toutes les deux pour un résultat optimal.

Démarche 1 : Diagnostiquer à l’aide d’outils et plugins

Ci-dessous, une liste d’outils qui peuvent vous aider à diagnostiquer quel plugin est la source de cette sur-consommation :

  • P3 (Plugin Performance Profiler) : Permets de profiler les plugins à partir de leur temps de chargement.
  • GTmetrix : Un analyseur en ligne qui vous permets de voir les performances de votre site web, il dispose d’une page spéciale sous le menu « waterfall » qui permets de mesurer le temps de chargement de chaque fichier, ceci vous aidera à voir les fichiers de plugins qui se répètent et qui prennent beaucoup de temps pour le chargement.

Si les diagnostics vous permettent de détecter un ou plusieurs plugins gourmands en ressources ou longs en temps de chargement, vous n’avez qu’à les désactiver (et éventuellement supprimer), et d’attendre quelques minutes pour revoir les statistiques d’utilisation sur votre cPanel et de voir si la consommation de ressources est en baisse ou pas.

Démarche 2 : Diagnostiquer de façon manuelle

La vérification manuelle consiste à procéder par élimination, des thèmes et plugins l’un après l’autre, depuis votre tableau de bord WordPress (menu extensions), jusqu’à arriver à un point où la consommation baisse.

Voir du côté du thème

  • Changez de thème, activez un thème basique, de préférence celui de base fourni avec l’installation WordPress.
  • Patientez quelques minutes
  • Revenez vers l’affichage des ressources système sur cPanel pouvoir si la consommation diminue

Voir du côté des plugins

  • Désactivez tous les plugins
  • Activez un des plugins puis patientez quelques minutes
  • Revenez vers l’affichage des ressources système sur cPanel pour voir si la consommation diminue
  • Revenez vers l’étape 2 jusqu’à traiter toute la liste des plugins

Au fur et à mesure que vous activez les plugins, vous allez vous rendre compte de l’effet de chaque plugin sur la consommation de ressources système, vous allez facilement en déduire celui qui en est la cause, dès lors, vous pourrez choisir de l’annuler s’il n’est pas trop important pour votre site web, ou de le remplacer par un plugin alternatif recommandé.

Sachez que pour chaque plugin pour WordPress, vous trouverez une multitude d’alternatives gratuites ou payantes, il suffit juste de bien chercher sur le net et de lire les avis des utilisateurs ainsi que les pages officielles des plugins qui sont hébergés sur le site officiel WordPress.org

TAGS :

Besoin d'une assistance spécifique ?

Contactez notre support en ligne en ouvrant un ticket sur votre espace client.