Pourquoi nous interdisons le mass-mailing sur les packs mutualisés ?

Comme vous le savez, l’envoi des emails en masse est une pratique courante chez les commerciaux et marketeurs, sauf que son utilisation dans un environnement mutualisé (partagé entre plusieurs clients) est interdite car elle engendre plusieurs problèmes dont le black-listage des adresses IP de l’hébergeur, la lenteur du serveur d’hébergement ou le blocage momentané du serveur mail.

Nous avons indiqué clairement sur nos conditions générales de vente que cette pratique conduit à la suspension immédiate de votre pack d’hébergement sans préavis, afin de permettre une utilisation harmonieuse pour tous les clients hébergés sur le même serveur. Ceci n’est pas une mesure propre à ADK Media, mais partagée par la majorité des hébergeurs de part le monde, soucieux de préserver la qualité de leur service et l’image numérique de leur clients. Toutefois, il est toléré d’envoyer un mailing vers une petite base de vos clients/membres avec des adresses emails correctes et vérifiées, sans omettre de donner la possibilité à ces derniers de se désinscrire afin de ne pas signaler votre email comme spam, et ainsi pénaliser la réputation de votre nom de domaine et de nos serveurs de messagerie. Il est important de n’envoyer des emails qu’aux clients/membres qui se sont inscrits sur votre liste et non pas à une base de données copiée ou achetée.

Merci de bien noter que nous procédons à la suspension sans préavis lors de détection d’un nombre important de failures, deferals ou bounces.

Note particulière aux revendeurs

Nous rappelons la responsabilité de nos revendeurs à sensibiliser à leur tour, leurs clients envers l’envoi de mass-mailing ou de spams qui peut engendrer la suspension sans préavis du pack du client ou entièrement le pack revendeur si ça touche plusieurs sites web. Il est primordial que les revendeurs informent leurs clients au moment de la commande du pack d’hébergement, avec des rappels périodiques, de l’interdiction de l’envoi des emails en masse ou de spams.

Blacklistage des adresses IP chez les fournisseurs d’emails

Sachez qu’un email destiné à une personne à des fins marketing et qui n’en a pas fait la demande est considéré comme SPAM, peu importe le volume ou la fréquence d’envoi par An, par Mois ou par Semaine. En plus, l’envoi des emails sur des périodes courtes à des milliers d’utilisateurs est considéré « automatiquement » comme abus par les prestataires de la messagerie gratuite tels que Gmail, Yahoo, Hotmail, … Ceci provoque le black-listage « automatique » de l’adresse IP partagée de votre pack d’hébergement, ce qui conduit à marquer comme SPAM ou le blocage de tout email envoyé depuis n’importe quel site hébergé sur le même serveur que vous.

Pourtant des solutions existent !

Des solutions existent pour effectuer un mailing en masse, à travers l’abonnement à l’une des plateformes spécialisées dans le mass-mailing comme :

TAGS : » » » » » » »

Besoin d'une assistance spécifique ?

Contactez notre support en ligne en ouvrant un ticket sur votre espace client.